La fanfare
N U E
dans le lexique !
Dans les rues d'antibes
"Dans les rue d'Antibes"
Pour apprécier cette image,
il faut nécessairement
basculer son écran
de π/2
anches
Voir volaille.
Barnum (Circus)
Premier et dernier morceau d'un pêtage, d'un plan, d'un contrat, ou d'une répêt. La moitié de la fanfare n'est pas encore arrivée pour le premier, et le quart est déjà parti chez Roger avant le dernier. Le Barnum dit Final (BF) est généralement conchié.
basses
Pupitre poubelle de la fanfare. Dédiée généralement aux contre-pompes, la basse pourrait pourtant faire l'objet d'une voix, voire d'un thème doux et léger dans un beau morceau. Mais ce n'est toujours pas à l'ordre du jour. La basse est et restera un sous-instument. On remarque cependant que la basse est l'instrument de prédilection du déviant, c'est à dire le Vieux, ou l'en mal de nouveautés... Bêtise ou résignation ? C'est la que réside le mystère de la basse...
bitoscope
Représentation graphique de la relation d'équivalence R, définie sur l'espace fanfaron F de dimension n=2, qui à tout fanfaron F1 associe parfois un ou plusieurs Fi , i > 1, tel que F1 R  Fiéquivaut à "tiens, F1 est pencore aller fourrer avec Fi ".
Le bitoscope est régulièrement remis à jour, et l'ensemble F est y entièrement décris.
bouge ! (on)
Quand le Bürô dit qu'on doit bouger, c'est que les flics sont plus nombreux que nous, ou bien quand un vieux vient de trouver un bistrot pendant le défilé.
boum
Voir pompe.
brasser
Faire quelque chose, sans que cela aboutisse nécessairement. Exemple : brasser un contrat, brasser un destroy, brasser une morue. Voir aussi Bürô.
Bürô
C'est le préz, le tréz et le chef mu. Le Bürô est souverain. Le Bürô brasse. Vive le bürô.
Bürôô !
Renvoi automatique lorsque le neurone fanfaron est absent ou non connecté.
caisse-claire
Pupitre casse-couille composé de pots de yaourt, de boîte de conserves rouillées et de couvercle fendu. Ne devrait servir que dans la cuisine de l'étage pour y servir les nouilles au beurre le samedi soir.
chanmé (!)
Locution couramment employée par le fanfaron, et parfois même par le Deubaze, qui exprime la joie, l'exthase, le plaisir de vivre et l'ivresse. La fanfaron s'exthasie généralement devant : une tournée du Bürô, un verre plein, un bon repas, une morue, ou éventuellement un super solo de vieux...
chef mû
Le chef musical du Bürô. Lourde tâche qui consiste à connaître tous les morceaux, à photocopier les bonnes partoches du morceau prévu à la répêt, à savoir compter pour lancer le morceau, à gueuler pour arrêter le morceau (voir "conchier").
clarinette
A l'opposé d'un oignon, on ne pleure pas quand on la coupe en morceaux.
(blague à Dumbô)
conchiage
Action de conchier ou résultat de cette action.
conchier
Malmener, décorer, détruire, abuser. Exemple : conchier un morceau, conchier le contrat, conchier la porte des toilettes, conchier son année scolaire.
contrat
On joue et on nous file des sous pour boire (et pour manger - parfois). Quand la fanfare arrive avec plus de 30 minutes de retard, que les basses ont oublié leur embouchure, que le Bürô ne brasse rien, on parle alors de contrat conchié. Voir ci-dessus.
défilé
Contrat mal brassé par le préz. Comment voulez-vous que l'on défile alors qu'on n'a qu'une sale ceinture de peignoir bleu ciel pour toute sangle de grosse-caisse et que ça monte tout le temps ?
destroy (sérieux-)
Récompense du samedi à 18h (ou 17h45 pour les vieux, ou avant pour les SDF) : dans un verre à sérieux, un peu de citron, un peu de gin, et le reste en bière. On aime ou on n'aime pas.
disciple
Tout maître à un disciple dans son pupitre, et réciproquement. Le disciple doit obéissance et respect à ses maîtres, grands-maîtres, arrières grands-maîtres, arrières-arrières-grands-maîtres, etc. 
Le maître se charge de la formation du disciple dans divers domaines. La musique, par exemple.
fanfare
Ensemble de cuivres. Sorte d'alambic géant distillant le Beaujolais en sons tout aussi bons ou mauvais.
fort
Voir trombone.
gras
Voir trombone.
Grodard
Animal migrateur à sang froid, le Grodard peuple les contrées françaises pourvues de chemins de fer ou d'autoroutes. Il lui arrive aussi de passer nos frontières, mais ce phénomène reste encore scientifiquement inexplicable. Il n'en reste pas moins un animal affectueux. Bien que capricieux et joueur, il sait montrer des signes d'affection évidents. Pendant la période des amours, il émet un chant semblable à celui émit par le passage de divers véhicules à vocation ferroviaire. Il n'a qu'un seul petit : le Groped.
grosse caisse
voir Boum et Tchâ.
intro
Premiers sons qui, normalement, doivent immédiatement suivre le titre que vient de hurler le chef mu.
 - Hep hé héoo, maître, c'est quoi déjà l'intro ?
 - Chais pas moi. Lance autre chose.
mancheur
Mancheur.
MAAANCHEURS !
Héo ! MAAANCHEURS ! Ho les 1A tainméquèz vous foutez ?
(le trez)
meuler
Conchier violemment ou durablement. Exemple : meuler un morceau, meuler un contrat, meuler la porte des toilettes, meuler son année scolaire.
Mib (1)
Tonalité de certaines anches que nous ne nommerons pas ici. Les partoches étant écrites en Sib, tant pis pour elles.
Mais faut pas s'étonner que les morceaux avec une intro anches soient systématiquement conchiés.
Mib (2)
Minibus de couleur blanche destiné aux tournées, contenant 9 fanfarons dont 1 en état de conduire, des instruments, du jus de fruits (avec additifs variés), des sacs de couchage, des affaires de toilette, et une carte routière.
Mib des vieux
Minibus blanc d'origine, destiné aux tournées, contenant 9 vieux , 2 auto-stopeuses suédoises, un 1A en otage (on dit aussi "en formation"), quelques instruments, 2 cubiténaires de Calimucho, 5 kg de faux Nutella, 20 cm de chips, du camembert et du saucisson Krouf, des revues avec des images, une radio-cassette, un sac plastique. 
Voir conchiage.
morceau (suivant)
Le morceau suivant est à l'initiative du chef mu. Mais les putschs sont assez fréquents.
morue
Élément féminin intérieur ou extérieur à la fanfare. Terme totalement générique et neutre, bien entendu.
Voir bitoscope.
nuances
Les nuances musicales regroupent toutes les subtilités d'une mélodie. Elles permettent d'évoquer une riche palette d'expressions variables et rafinées.
Dès lors, l'oreille du public saisit ce qu'on pourrait appeler, sans exagérer, l'inimitable signature de l'interprétation
Les nuances musicales usitées à la fanfare Piston sont le ON et le OFF
Cela dit, on n'utilise pratiquement jamais le OFF.
pêtage
On joue et on demande au public des sous pour tout donner au Bistrot de la Ré, chez Roger. Le pêtage du samedi après-midi se déroule place de la Ré, et celui du dimanche matin sur les marches de la mairie de la Croix-Rousse.
PIF (1)
Président Irresponsable de Fanfare. Exemples Zobo, Bûtcho, Averëll, Sun7, etc.
Pif (2)
Diminutif affectueux de "Beaujolais".
plan
On joue et on nous offre le boire et le manger.
pompe
Marque les temps d'un air. La contre-pompe, qui ne seraient rien sans ladite pompe, marque quant à elle, le contre-temps.
À ne pas confonfre avec la pompe à merde d'Ubu, il s'agit plus souvent de pompeS DE merde...
Voir basse.
police
Invitée régulière à nos pêtages et à nos plans.
Particulièrement à Lyon, cité bourgeoise dont la politique municipale vise à étouffer toute forme d'animation de rue, et de fermer les derniers bistrots de la Croix-Rousse.
- Ah, salauds de jeunes ! I respectent vraiment rien de nos jours !
- mhh mouich mmh (ches petits chocolats chont délichieux), schlps. ôh ma chère, mais que fffffait la Poliiiche ?
président
voir PIF.
Pustule
A la Saint Pustule, tout le monde s'encule.
1A
Première année. Jeune fanfaron ou fanfaronne en formation continue jour et nuit. Le 1A doit respect à ses maîtres, au Bürô et aux vieux. Le 1A est dédié au déconchiage.
pupitre
Regroupe entre eux les percus, les basses, les trompettes, les trombones, les anches, les soubas. Voir tapette.
répêt
Le jeudi soir dans les amphis. Mise à l'épreuve du chef mu.
saxophone
Voir volaille.
SDF
Suceur(euse) de Fanfare. Membre indésirable qui profite et qui ne joue jamais.
souba
Soubassophoniste. Le seul pupitre vraiment indispensable, sauf quand il est au Bürô (voir Zobo, Darty, Sun7, Partair, ...).
synapse
Deux fanfarons se serrant la main ! 
(blague de Bis). Voir aussi Bürôô !
tapette
(pupitre de-)
Supputation jamais vérifiée sur le bitoscope, malheureusement.
Voir aussi clarinette pour la rime.
tchâ
Contre-pompe aux cymbales. Le plus dur pour le percu 1A est de savoir combien de tchâ celui-ci doit placer entre deux boums.
tournée (1)
Première tournée du Bürô. Acquis social de la fanfare, le samedi à 18h chez Roger. Voir sérieux-Destroy.
tournée (2)
Seconde tournée du Bürô. Pas toujours acquise. Quand le Bürô veut acheter les fanfarons, les faire taire, les faire défiler, ou les faire arrêter de jouer. Voir sérieux-Destroy.
tournée (3)
Tournée en Beaujolais. Ouikende de terreur pour les compagnies d'autocar de la région lyonnaise. La tournée en Beaujolais comporte chaque année paraît-il la visite de trois caves.
Mais personne ne s'est jamais souvenu de la seconde.
Voir Pif.
tournée (4)
Tournée d'été,  tournée sur la Côte, etc...
trésorier
Autre point faible de la fanfare (voir basses). Élément corruptible et sollicité pour payer la deuxième tournée du Bürô (voir ci-dessus) chez Roger.
Gardien des grands mystères, comme celui des "3.000 balles", affaire qui remonte à bientôt 10 ans.
traçabilité
Voir bitoscope.
trombone
Le trombone fanfare se joue, avant tout, gras et fort.
trompette
Pupitre très sollicité. On y trouve seulement qu'un ou deux bons joueurs, le reste passant son temps à boire de la Cristalline ou de la Contrex.
vieux
Fanfaron alignant plus de quatre années de fanfare.
vieux con
Vieux depuis plus de deux ans en général. Ex : la Patronne, Zobo, Chouchou, Grosdard, etc. etc. etc. j'en passe des dizaines.
volaille
Anches. Peu nombreuses et peu bruyantes, elles arrivent pourtant à se distinguer par la mauvaise tonalité de ses intros.
X5
Le pauvre étage du T4 n'en pouvant plus : nouvel étage où a migré la fanfare.
Lexique gentiment pondu par Auto